AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 give me a reason to stay here /w noam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Willis Llewyn

avatar

MESSAGES : 567
INSCRIPTION : 13/07/2014
CREDITS : Soleamour (av.) wayland (sign.)
PSEUDO : wayland (marie)
♡ STATUT : mariée à Noam, son prince charmant ascendant crapaud
◇◇◇

Feuille de personnage
LIVING ADRESS:
HOOK-UPS:

MessageSujet: give me a reason to stay here /w noam   Mar 15 Juil - 13:10

NOAM ET WILLIS
~ give me a reason to stay here ~

L'air frais entrait dans la pièce par vagues alors que ses yeux parcourrait le papier, avide de toujours plus de mots. C'était ça le truc bien dans son boulot d'institutrice. Elle avait assez de vacances pour prendre du temps pour elle. Un bon livre, une douce place dans la pénombre de leur grande maison, et le calme du Nouveau Mexique à travers ses baies vitrés grandes ouvertes. Et Catherine perdant pied, laissant derrière elle un Heathcliff en pleine tempête, enchaînant les ouragans dans son cœur d'homme méprisé. Ce qu'elle pouvait aimer ce livre. Déjà à l'époque où elle ne faisait que fréquenter Noam entre deux cours elle l'aimait, le relisant dès que l'instant le lui permettait. Noam, où se trouvait-il d'ailleurs ? Elle leva rapidement la tête, balayant du regard le salon, les oreilles à l’affût du moindre bruit dans les autres pièces. Rien. Tant pis, il devait être en train de bricoler quelque part, ou de faire la sieste. Elle en profita pour passer la main sur son ventre, s'attendrissant face à cette légère bosse qu'elle sentait de plus en plus. Bientôt elle ne pourrait plus cacher l'évidence, pas même sous des vêtements amples. Un enfant, c'était un tel changement dans une vie. Un changement qui lui faisait peur malgré tout. Et elle n'avait pas la moindre idée de comment annoncer tout ça à son mari. Ils s'étaient couchés fâchés la veille alors qu'il refusait de baisser le son de cette maudite musique, celle de son père. C'était de plus en plus fréquent de les entendre se battre sur des sujets plus ou moins sérieux. Et puis ce matin, au réveil, ils s'étaient longuement embrassés, scellant ainsi cette promesse silencieuse d'abandonner les charges, de hisser le drapeau blanc.  Alors qu'elle caressant avec langueur la peau de son ventre des pas se firent finalement entendre. Willis retira sa main, mal à l'aise, avant de replonger dans son livre, relisant plusieurs fois la même phrase, incapable de se concentrer. Alors que Noam entrait dans la pièce elle leva la tête et lui fit un sourire. « Tout va comme tu veux mon cœur ? » Ramenant ses jambes sous elle, elle attrapa un coussin et le positionna sur ses genoux, histoire de s'appuyer dessus. Elle reposa son livre, aussi. Le fixant toujours. « J'étais en train de me dire que ça serait bien d'inviter on frère à déjeuner cette semaine, avec sa copine. Jeudi sa te convient ? » Depuis son retour de cure, plus ils passaient de temps ensemble et moins les choses allaient. Elle s'était alors mise à inviter toujours plus de monde, à sortir, à l'éviter d'une certaine manière. Un mois qu'elle évitait son regard par bien des manières. Les nausées s'étaient estompées, elle se sentait bien. Bien et pourtant pas prête à bouleverser plus encore la vie de son époux. Après tout, peu être qu'il ne voudrait pas d'enfants, jamais. Ils n'en avaient jamais parlés tout les deux, elle n'allait pas commencer sur le sujet maintenant. Pas même avec un être humain dans le ventre.

_________________

god, I want to dream again. take me where I've never been. I want to go there, this time I'm not scared. now I am unbreakable, it's unmistakable. no one can touch me, nothing can stop me ~ fireflight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noam Llewyn

avatar

MESSAGES : 23
INSCRIPTION : 13/07/2014
CREDITS : @lannisters/tumblr
PSEUDO : laheys - judith.
♡ STATUT : married to willis.
◇◇◇

Feuille de personnage
LIVING ADRESS:
HOOK-UPS:

MessageSujet: Re: give me a reason to stay here /w noam   Sam 19 Juil - 19:13

Les mélodies se bousculaient dans son esprit. Coucher sur le sol du garage, Noam jouait des airs plus insignifiants les uns que les autres à l'aide de sa guitare. Cela faisait une bonne heure qu'il y était, humant des airs populaires que son groupe avait autrefois  avec lui lors de grande tournées. Noam n'était pas imbécile - il savait que le retour vers les feux de la rampe ne serait pas facile - mais il ne s'était jamais douté que son problème serait d'ordre personnel. Prendre un verre n'était plus une option pour lui, l'alcool avait endommagé bon nombre de ses relations et celle avec sa femme avait été celle qui en avait le plus souffert. Encore aujourd'hui, Noam était persuadé qu'elle était la femme de sa vie. Il n'en avait pas aimé une autre dans les dix dernières années et ce même si les tentations étaient constamment présentes en tournées comme à chaque spectacle. Côme lui avait envoyé un message texte plus tôt dans la journée, lui demandant s'il était libre et même s'il connaissait les risques de leur amitié, Noam était persuadé qu'il saurait gérer. Il n'avait toutefois pas l'envie de voir son ami, mais bien de réparer les choses un tant soit peu avec sa femme. Depuis son retour du centre de désintoxication, Willis ne semblait pas plus heureuse qu'elle ne l'était avant qu'il ne cherche un traitement. Se sentant comme un animal en cage, Noam ne pouvait s'imaginer une vie rangée et stable alors que la jeune femme pour sa part, ne lui demandait que cela. Elle voulait qu'il soit présent pour elle et c'était ce qu'il voulait aussi - - à l'exception que son rêve lui demandait un sacrifice bien différent. La musique avait toujours été importante pour lui. Jouer de la guitare était apaisant, cela permettait à Noam de s'échapper. De quoi ? il l'ignorait. Il y avait ce vide et jouer, étrangement ça le comblait. Noam sorti du garage et se dirigea vers la cuisine afin de prendre une bouteille d'eau. Il en prit une gorgée et s'en alla vers le salon où il y trouva Willis, installée sur le canapé. Elle était toujours aussi belle, plus fatiguée peut-être, mais indécemment belle. « ça va et toi ? » Ils s'étaient disputés la veille. Pour tout et n'importe quoi, comme depuis son retour au bercail et si le tempérament volcanique de sa femme l'emmerdait souvent, il s'agissait également de ce qui le rendait fou amoureux : elle n'avait pas peur de le remettre à sa place et -parfois- il en avait bien besoin. « Va pour Jeudi. » Noam marcha jusqu'à sa femme et prit place à ses côtés. Il n'en avait que faire des diners auxquels il acceptait de participer -quand même bien voir Kol et sa petite amie changerait l'atmosphère de la maison- et donc il ne s'obstinait pas plus que de raison avec sa femme. Assis aux côtés de sa femme, légèrement tourné vers elle, Noam déposa un baiser sur ses lèvres. Elle lui manquait. Ils n'avaient pas étés intimes depuis un moment déjà et s'il comprenait que leurs constants arguments n'aidait pas sa cause, Noam aimait sa femme et leur relation actuelle ne lui convenait plus du tout. « Tu sais que je t'aime, non ? » Il appuya doucement son front contre le sien, sa main allant retrouver celle de sa femme. Il l'aimait, à en crever sûrement, même s'il n'était pas encore tout à fait certain de ce qu'il voulait vraiment pour le reste de sa vie. « Je suis désolé pour hier. » Il s'était emporté et même s'ils avaient cet accord non verbal, ce drapeau blanc flottant dans l'air, il tenait à s'excuser, conscient que cette dispute -comme de nombreuses autres- il en était à l'origine.

_________________

“ you’re the one thing I did right ”
walk a city street that your feet have never touched before and you’ll be terrified of getting lost and that feeling is what’ll help you find the way home.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willis Llewyn

avatar

MESSAGES : 567
INSCRIPTION : 13/07/2014
CREDITS : Soleamour (av.) wayland (sign.)
PSEUDO : wayland (marie)
♡ STATUT : mariée à Noam, son prince charmant ascendant crapaud
◇◇◇

Feuille de personnage
LIVING ADRESS:
HOOK-UPS:

MessageSujet: Re: give me a reason to stay here /w noam   Mer 23 Juil - 10:18

NOAM ET WILLIS
~ give me a reason to stay here ~

Il lui semblait que la musique qui accompagnait les moindre de ses journées s'était éteinte soudainement, alors que plus rien n'émanait du garage. C'était là bas qu'il avait prit l'habitude d'aller lorsque leur couple n'allait plus aussi bien. Une cachette comme une autre où elle ne mettait les pieds que rarement, peu envieuse de faire face à cette vague de création qui le prenait lorsqu'il se mettait à jouer trop longuement. Pensif, il enchainait les accords, s'éloignant toujours plus d'elle à travers ses pensées les plus profondes. C'était de cet homme doux et patient qu'elle était tombée amoureuse, ce musicien aux milles pensées, aux mélodies toujours plus douces et pures. Pas l'alcoolique qui la brisait toujours plus. Et l'un avait fini par effacer l'autre, lui laissant un gout amer lorsqu'elle se prenait à écouter un peu trop le son de la guitare. Comment un tel homme pouvait faire de si belles choses et l'instant d'après lui faire aussi mal ? C'était effrayant que de voir l'impact qu'il pouvait avoir sur elle, avec ses grands yeux clairs et sa blondeur pâle. Un homme séduisant, l'un des plus convoités en ville. Le sien pourtant, même si elle ne parvenait toujours pas à se faire à cette idée. Son homme qui avait arrêté de composer, arrêter la musique et venait la rejoindre dans le grand salon. Elle préféra ne pas le regarder, pas de suite, pas si rapidement. C'aurait été lui montrer l'impact qu'il pouvait avoir sur elle et ce besoin indéfectible qu'elle avait de vivre à ses crochets coute que coute. Un homme sur lequel elle s'était toujours appuyée, fuyant ainsi le joug d'un père trop ailleurs pour être sien. Un homme qui avait été capable de la protéger de années durant et qui n'était plus qu'un sale moment à passer dès lors que l'excès le prenait dans ses bras puissant. "Je vais bien." Une réponse qu'elle avait lancé rapidement, retournant dans son livre autant qu'elle le pouvait. Alors qu'elle lui parlait, Willis sentit bien que l'esprit de Noam s'évadait ailleurs. Et son acquiescement total lui serra le coeur alors qu'elle comprenait qu'il ne l'avait pas même écouté, trop absent pour avoir un avis conscient sur la question. Plus rien d'autre qu'un corps la suivant parce qu'il faut suivre, sans avis ni pensé, du moins jamais partagé. Loin de celui qu'elle avait épousée. A choisir, elle aurait préféré qu'il lui dise non, quitte à démarrer une dispute. au moins aurait-elle perçu un peu d'intérêt en lui. Alors qu'elle tentait d'oublier le ton monotone de sa voix, Noam vint s'asseoir à ses cotés et l'embrassa. Willis ferma les yeux, tentant de profiter du mieux qu'elle pouvait d'un des rares moments encore offerts à son couple. Le baisé cependant lui sembla avoir un gout âpre. Elle ne préféra ne faire aucune remarque alors que ses yeux ne voulaient plus s'ouvrir, désireux de rester loin de la réalité. Et les mots de son mari vinrent la transpercer tel des balles alors qu'elle resserrait un peu plus ses paupières. "Je..." Oui, oui elle le savait. Du moins elle l'avait su, de ça elle en était sur. Incapable de lui répondre convenablement, elle préféra revenir l'embrasser, plus passionnée cette fois, mettant sa force dans ses lèvres pour ne pas avoir à penser. Et soudain, il vint s'excuser. C'était rare et elle eu un mouvement de recul sous la surprise, rouvrant les yeux avant de sentir l'amertume des souvenirs de la veille. Elle pinça les lèvres, reposa pour de bon son livre et se tourna vers la table basse comme pour éviter son mari. "Tu es toujours désolé Noam." Willis était en colère. Et elle n'arrivait même pas à comprendre le fond du problème. "Les médecins ont dit que si tu te remettais à boire alors tout ça n'aurait servi à rien. Deux mois de perdus, et ça t'amuse encore que de trainer avec des.. des idiots tel que Côme. Pourquoi tu ne te contentes pas d'une soirée avec moi plutôt, hein ?" Une question qui en valait dix milles. La seule pourtant qu'elle était capable de formuler.

_________________

god, I want to dream again. take me where I've never been. I want to go there, this time I'm not scared. now I am unbreakable, it's unmistakable. no one can touch me, nothing can stop me ~ fireflight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



◇◇◇

MessageSujet: Re: give me a reason to stay here /w noam   

Revenir en haut Aller en bas
 

give me a reason to stay here /w noam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» ELLIE + just give me a reason.
» no reason to stay, is a good reason to go ∞ 13/03 - 23:34
» 04. [Fabray's House] Just give me a reason
» Just give me a reason ♫ | Matt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BETTER LEFT UNSAID. :: Albuquerque, Bernalillo (NM) :: Applegrove Lane :: Residential Area-